Salses privé de primaire à gauche

Publié le par les.amis.de.jean.jacques.lopez

Du jamais vu sur le village de Salses ultra majoritairement à gauche. On ne votera pas fin janvier à Salses pour la désignation du candidat susceptible de représenter la gauche à la présidentielle.

Même "Claira la blanche" aura son bureau de vote. Pas Salses.

Pourtant, fin d'année 2016, le PS départemental avait annoncé un bureau de vote à Salses. Qu'elle a été la raison de cette reculade ?

Ce n'est un secret pour personne. Le PS à Salses va mal.

A la demande de Pia, la fédération du PS a viré la secrétaire de Salses pour avoir voté à droite lors d'une réunion d'élections à la communauté de communes. Le PS a trouvé que cela faisait désordre avant les élections nationales.

Cette élue n'approuvant pas la sanction, a fait appel auprès des instances nationales

Patatrac, la sanction a été confirmée par Paris : "exclusion du PS durant un an et interdiction de parler en son nom"

Dure sanction pour Anne Marie Brignon qui après avoir perdu son mandat d'adjointe à la mairie de Salses se voit maintenant exclue par les socialistes. D' autant plus que dernièrement elle aurait perdu aussi son mandat de déléguée à la communauté de communes à cause d'une demande de son président de réduire le nombre de conseillers intercommunaux de Salses. Même l'opposition ne l'aurait pas soutenue et elle n'aurait eu que sa propre voix sur le vote qui désignait les futurs élus...La voila  exclue aussi de la nouvelle communauté de communes.

A partir de ce triste constat les " pontes " PS ont décidé de ne pas maintenir de bureau de vote sur Salses.

Pour la primaire socialiste le bureau sera a Rivesaltes , même si vous n' adhérez pas ou plus au parti (socialiste bien sur )