VOTEZ

Publié le par les.amis.de.jean.jacques.lopez

Les élections présidentielles sont dans une cinquantaine de jours et nous n'avons pas encore un seul prétendant à la couronne française qui ait présenté un programme de gestion complet.

Le vote le plus important pour notre vie de tout les jours se fera surement en fonction de l'âge, du physique, ou de l'extrait du casier judiciaire des candidats.

Petit résumé de la situation en France de droite à gauche

Marine LEPEN ( extrême droite) digne fille de son père, se retrouve empêtrée dans une histoire d'emploi fictif pour avoir rémunérée sa collaboratrice du FN avec des fonds européens.

François FILLON (droite extrême) celui qui disait haut et fort qu'il était impensable de voir le Général De Gaulle mis en examen, aspire a être président de la république pour récupérer une immunité présidentielle et éviter ainsi pour un certain temps une mise en examen pour les emplois fictifs de son épouse, de son fils, de sa fille.

Alors Fillon, Lepen même combat pour l'immunité présidentielle ?

Emmanuel MACRON (centre mou) après avoir loupé le deal président / 1er ministre ou inversement avec son pote de toujours Manuel Valls, Emmanuel est obligé d'occuper le centre politique avec son nouveau copain François Bayrou dans le rôle de "lui le loup, moi l'agneau". François s'est tout de suite mis au travail .Il souhaite "moraliser la vie publique". Normal lorsque les deux candidats à sa droite vont être mis en examen. Et Emmanuel chasse à gauche en proposant une baisse des impôts. Beau couple en devenir.

Benoit HAMON (gauche utopique) l'homme de gauche avance lentement, le boulet Valls au pied droit, mais surement. Il a déjà conquis le candidat et l'électorat écolo. Reste la négociation avec Jean Luc Mélenchon qui se résume au même deal macronien président / 1er ministre ou des accords de comptoir pour la désignation des candidats aux prochaines législatives (à suivre sur la vallée de l'Agly).

Les autres candidats à ces présidentielles 2017 sont là pour le fun.

A la vue de ce casting, deux choses sont pratiquement établies

- Marine Lepen finira en tête au premier tour

- Le second du premier tour sera président de la république française ( mais bien malin qui peut dire aujourd'hui son nom)

Nous avons donc le choix cornélien pour la présidence entre un escroc, futur mis en examen, un arriviste aidé par son ami moralisateur de la vie publique, ou un utopiste qui rêve de vous rendre la vie belle, mais à quel prix? 

Et manque de pot la chasse sera encore fermée ...

Mais, malgré ce médiocre casting, allez voter.